Visite des délégations étrangères (1)


Visite des délégations étrangères :

Le premier juillet 1940, les Allemands prennent possession du Schoenenbourg. Ils vont y rester jusqu’au début de 1945. Pour l’instant, c’est l’engouement. Ils se font expliquer de long en large cette fortification qui leur a donné tant de fil à retordre et dont ils témoignent un certain respect. Des visites sont organisées dans les dessous comme sur les dessus. Des panneaux explicatifs balisent les trous de bombes de 500 kg et les cheminées produites dans le sol par la pénétration des 420. Des officiers supérieurs de toutes armes parmi lesquels on distingue le général hongrois Vitez, serpentent parmi les cratères et les entonnoirs. Au cours d’une de ces visites, les commandants des deux batteries de mortiers géants qui ont bombardé l’ouvrage revendiquent chacun les coups au but. En fait, le Schoenenbourg a été à quelques jours de l’armistice, un magnifique champ d’expérience pour les campagnes futures. Les vainqueurs relèvent scrupuleusement l’étendue des dégâts.

Puis ils étudient consciencieusement l’ouvrage, sa structure et son environnement. Ils vont jusqu’à faire des relevés hydrométriques et géologiques d’une grande précision. Non sans humour d’ailleurs, allant jusqu’à inventorier la grenouille qui a élu domicile dans le décanteur de la source qui traverse le bas du bloc 6.







Photos : droits réservés


- Retour