A la mobilisation de septembre 1939, une grande partie, peut-être les deux tiers, de l'infanterie est encore équipée comme en 1914-1918 (couleur kaki mise à part), suivant des modalités rendues plus complexes par l'apparition des effets spéciaux modèle 1924 pour fusil-mitrailleur. Pourtant, nous avons choisi de nous placer ici dans la seule optique du fantassin doté de l'équipement nouveau modèle de 1935, ce dernier contribuant, au même titre que le pantalon golf et le casque en une seule pièce, à la silhouette absolument typique de la dramatique campagne de mai-juin 1940.



- Les effets portés par le soldat français de 1940
- L'équipement et l'armement selon les spécialités
- Le casque Adrian modèle 1926
- Répartition de l'armement
- Les effets portés dans le paquetage
- Les effets d'entretien et de nettoyage
- Les vivres et le campement
- Les nouveautés du printemps 1940

- Les troupes de forteresse du Nord-est
- L'équipement des troupes motorisées en 1940
- Les tenues de patrouille des corps-francs en 1939-1940


Dossier Guillaume & Alexandre Keuer

- Retour