Schoenenbourg - Bloc 3






Les tourelles de 75 (blocs 3 et 4)

Il s'agit de tourelles de 75 R 32. Le bloc 3 est protégé par une cloche GFM. Le bloc 4 est protégé également par une cloche G FM mais possède en plus une cloche d'observation à vision directe et périscopique (dite VDP). La mise en place de cloches dans les blocs de 75 était peu recommandée car elle créait des angles morts pour le tir.

Dans les dessous se trouvent les M1-M2, importantes alvéoles pour recevoir les projectiles, et le P.C. du bloc qui transmet les ordres de tir (direction, portée, genre de tir et mécanisme) au bloc de combat proprement dit. Les munitions sont montées par un monte-charge de 2,5 T. La tourelle de 75 R 32 a été construite en 12 exemplaires, celle de 75 Mle 33 en 21 exemplaires.

Les soutes aux artifices et aux munitions

Chaque arme de l'ouvrage est dotée d'un certain nombre de projectiles qui sont stockés dans l'ouvrage. II s'agit dans le cas particulier du Schoenenbourg de :

Un complément d'obus et de cartouches se trouve au dépôt du secteur.

Il faut noter que les pièces de 75 du Hochwald ont une dotation presque double en raison de leur portée plus grande. Ces munitions sont réparties entre les magasins M1-M2, dans les dessous des blocs, et les soutes aux artifices. Ces magasins aux artifices sont situés à proximité de l'entrée munitions.

Les M1-M2 sont au pied des blocs d'artillerie et reçoivent essentiellement les cartouches d'artillerie. Une dotation d'urgence est à proximité des pièces dans des niches du bloc appelées M3.


Le bloc 3 :














- Suite vers le bloc 4